Les livres classés par thèmes

 

 

Traditions, initiation traditionnelle, philosophies traditionalistes, tradition occidentale (page 44)

 

Rubriques connexes : Alchimie - Atlantide - Architecture sacrée / Géométrie sacrée - Égypte, gnose, hermétisme - Franc-maçonnerie, initiation - France mystérieuse - Kabbale - Magie, théurgie - Nombres - Prophéties et fin des temps - Rose-croix - Symbolisme - Templiers - Traditions celtiques - Robert Ambelain - René Guénon - Max Heindel - Papus - Rudolf Steiner - Éliphas Lévi

 

Cliquez pour ouvrir la liste des livres de cette rubrique

 

 

Qui suis-je ? Borges, Roger Parisot

Qui suis-je ? Borges, Roger Parisot

Il y a, chez Jorge Luis Borges, auteur illustre d'une œuvre renommée, un paradoxe et une contradiction dont l'homme et l'œuvre eurent également à pâtir. Ce fut de n'avoir pu écrire, parce qu'il était Borges, le Livre qu'il aurait voulu écrire - parce qu'il était Borges. Il fallait, en effet, être Borges, Jorge Luis, homme de lettres argentin, épris de lecture et pétri de culture, pour former l'idée d'un Livre total, nécessaire et infini, Livre des livres ou Livre absolu, qui contiendrait tous les livres et qui serait le Monde. Et il suffisait d'être Jorge Luis Borges, individu, fini, accidentel et fortuit, pour être radicalement empêché d'écrire. C'est de cela qu'il souffrait lorsqu'il se plaignait du "malheur" d'être Borges, lorsqu'il disait sa lassitude d'être toujours celui qu'il était, lorsqu'il exprimait son espoir que, au moins, la mort mettrait un terme pour lui au fait d'être Borges. C'est la finitude et le négatif de son identité singulière qu'il déplorait, car c'est cela qui lui interdisait d'être, pour écrire l'œuvre dont il rêvait, et devenir, en l'écrivant, le véritable et suprême Hacedor, l'impersonnel et intemporel auteur de l'impossible Livre absolu. Ce "Qui suis-je" Borges montre que les ouvrages qu'il écrivit sont la solution fictive apportée par l'auteur à l'insoluble problème de l'homme. Non sans humour, toutefois, car le grand écrivain argentin, lucide et toujours clairvoyant, en dépit de sa cécité, se plaisait parfois à déconcerter, voire à mystifier, ses lecteurs.

127 pages - Broché - Éditeur : Pardès - Isbn 2867143039 - 2003

Prix : 12.17 €

 

Julius Evola, Guide des Citations, Dectot

Julius Evola, Guide des Citations, Dectot

L’œuvre immense, complexe et étonnamment cohérente que nous a légué Julius Evola (1898-1974) se caractérise par le paradoxe suivant, qui en fait toute la valeur et l’importance : elle est à la fois intemporelle et « d’une brûlante actualité » ; intemporelle, parce que les principes traditionnels qu’elle expose et sur lesquels elle est bâtie sont des principes essentiellement métaphysiques et normatifs.
Bien qu’ils aient été reconnus partout et respectés par tous en des temps meilleurs, ces principes n’appartiennent pas au courant de l’histoire; parce qu’ils sont au-delà de l’histoire, il est possible de s’y référer à n’importe quel moment de l’histoire.
Ce guide tente de restituer l’essentiel de cette œuvre, aussi bien de sa partie intemporelle que de celle concernant le monde moderne et les voies pour le combattre et/ou s’y soustraire.
« Seul compte, aujourd’hui, le travail de ceux qui savent se tenir sur les lignes de crête : fermes sur les principes; inaccessibles à tout compromis ; indifférents devant les fièvres, les convulsions, les superstitions et les prostitutions sur le rythme desquels dansent les dernières générations. Seule compte la résistance silencieuse d’un petit nombre, dont la présence impassible de « convives de pierre » sert à créer de nouveaux rapports, de nouvelles distances, de nouvelles valeurs, à construire un pôle qui, s’il n’empêchera certes pas ce monde d’égarés et d’agités d’être ce qu’il est, permettra cependant de transmettre à certains la sensation de la vérité – sensation qui sera peut-être aussi le déclic de quelque crise libératrice» (Révolte contre le monde moderne).

Éditeur : Pardès - Isbn 2867144086 - 2007

Prix : 14.20 €

 

B.a-Ba des Pays légendaires, Daniel Kircher

B.a-Ba des Pays légendaires, Daniel Kircher

À toutes les époques, y compris la nôtre, l'humanité a cru à l'existence de pays qu'elle ne connaissait que par ouï-dire. Ces contrées lui ont paru si fascinantes que des aventuriers, des savants, et même des papes, se sont mis à leur recherche. Ce B.A.-BA des pays légendaires nous fait découvrir ces destinations fabuleuses : l'Atlantide, bien sûr, recherchée par les Modernes plus encore que par les Anciens, le Pays d'Ophir, célèbre pour ses richesses, Thulé et l'Hyperborée. Mais aussi le royaume du Prêtre Jean, le Vinland et le fameux Eldorado. Ainsi que, plus près de nous, le continent Mu découvert par le colonel Churchward et l'extraordinaire royaume souterrain d'Agartha. L'auteur analyse strictement les débuts de leur légende, en décrit le développement et les conditions, parfois burlesques, souvent tragiques, qui ont présidé à la recherche de ces contrées considérées comme le Paradis perdu par toutes les générations.

128 pages - Broché - Éditeur : Pardès - Isbn 2867143306 - 2004

Prix : 12.17 €

 

B.A.-Ba indo-européens, Bernard Marillier

B.A.-Ba indo-européens, Bernard Marillier

 

127 pages - Broché - Éditeur : Pardès - Isbn 2867141753 - 1999

Prix : 12.17 €

 

Le rameau d'or, James-George Frazer

Le rameau d'or - Tome 1, James-George Frazer

Le Rameau d'Or est certainement l'œuvre la plus célèbre de la littérature ethnologique mondiale. C'est en 1880 que James-George Frazer entreprend cette gigantesque fresque des mythes et des rites de l'humanité ; publié entre 1911 et 1915 en Grande-Bretagne sous sa forme définitive en douze volumes, Le Rameau d'Or paraît en traduction française entre 1925 et 1935: c'est cette traduction intégrale, depuis longtemps introuvable, que la présente édition remet enfin à la disposition du lecteur français. Véritable "encyclopédie des faits religieux", selon l'expression de l'un des fondateurs de l'anthropologie française, Marcel Mauss, Le Rameau d'Or marque un moment capital de la réflexion ethnologique, dans la mesure où Frazer non seulement ordonne une masse énorme de faits recueillis parles ethnologues, les historiens des religions et les spécialistes du folklore, mais encore traite ces matériaux à l'aide des outils conceptuels élaborés au long du XIXème siècle par ses devanciers.
Les notions de culture primitive, de totem, de tabou, de prohibition de l'inceste, d'exogamie, entre autres, permettent à l'auteur du Rameau d'Or de proposer des interprétations cohérentes pour des institutions et des représentations qui, par-delà leur apparente bizarrerie et au travers de leur extrême diversité, acquièrent de ce fait une signification.
Avec Le Rameau d'Or, Frazer fonde véritablement l'anthropologie religieuse et ouvre la voie à ce qui deviendra l'analyse des mythes. L'œuvre de Frazer aura un retentissement considérable, à la mesure de l'ambition du projet de son auteur. Elle sera aussi passionnément discutée, critiquée par des savants comme Malinowski, Radcliffe-Brown, Evans-Pritchard, Lévi-Strauss ou Leach, pour ne citer que quelques grands noms qui, tous, ont reconnu l'importance de leur illustre devancier: c'est dire que Le Rameau d'Or est une oeuvre toujours actuelle.

749 pages - Broché - Éditeur : Robert Laffont - Ean 9782221502686 - 1998

Prix : 30.43 €

 

Le rameau d'or, James-George Frazer

Le rameau d'or - Tome 2, James-George Frazer

Dieux qui meurent, dieux morts, rois divins mis à mort, réellement ou symboliquement, ces personnages apparaissent comme bien étranges. C'est à coup sûr un des grands mérites de Frazer que de les avoir désignés à notre attention. L'idée du "dieu qui meurt", qu'il faut placer sans doute à mi-chemin du motif mythique et du concept, pose un problème que les historiens des religions et les ethnologues contemporains ont résolu, chacun pour eux pourrait-on dire, à l'intérieur de la culture et de la société qu'ils étudient, mais qui n'est pas élucidé complètement du point de vue mythologique. Le sentiment d'étrangeté que suscite l'idée d'un dieu qui subit la mort, et la mort violente, s'atténue un peu lorsqu'on s'aperçoit que cette mort n'en est pas une : le dieu ressuscite, ou bien il vit pour toujours dans l'au-delà, ou bien encore au souverain mort succède immédiatement un autre souverain ("le roi est -mort, vive le roi !"), équivalent puisqu'investi du même caractère sacré.
Le mythe ne connaissant pas plus la contradiction que l'inconscient = dont il émane - n'hésite pas à représenter l'inverse de la mort par la mort et à élaborer des récits où la mort violente n'intervient peut-être que pour mieux être niée. Et Frazer, sans éclaircir complètement le sens du motif du "dieu qui meurt" en a eu cependant l'intuition poétique.
Ces trois volumes nous entraînent dans les royaumes africains où l'on mettait à mort le souverain sacré lorsque ses forces commençaient à décliner, et dans les cultures de l'Antiquité méditerranéenne où l'on racontait les mythes et rejouait les rites de divinités masculines - Adonis, Tammouz, Atys, Osiris -, mourant de mort violente, puis revivant pour assurer le cycle toujours renouvelé de la fertilité végétale et de la fécondité animale et humaine.

749 pages - Broché - Éditeur : Robert Laffont - Isbn 2221088476 - 1998

Prix : 30.43 €

 

L'Esotérisme, Qu'est-ce que l'ésotérisme, anthologie de l'ésotérisme occidental, Pierre A. Riffard

L'Esotérisme, Qu'est-ce que l'ésotérisme, anthologie de l'ésotérisme occidental, Pierre A. Riffard

Il y a, généralement, dans l'esprit du public, une confusion entre magie et sorcellerie ; ésotérisme et occultisme. Dangereuses matières pour les uns, sous culture pour les autres. Pierre A. Riffard, docteur en philosophie, fait un état des lieux, dissipe les malentendus et donne à l'ésotérisme toute l'importance qu'il revêt dans nos civilisations. La singularité de cet ouvrage - qui mérite donc d'être soulignée - réside dans la manière dont l'auteur traite de l'ésotérisme occidental. Il rappelle à juste titre que toute sagesse ne provient pas forcément de l'Orient. On apprend même que cette tradition hermétique a des racines profondément ancrées dans le temps sur notre continent et qu'il conviendrait peut-être - sûrement - de retrouver cet enseignement adapté à nos mentalités. Ainsi, d'Aristote à René Guénon, l'ésotérisme, à toutes les périodes de l'histoire, était présent. Divination, magie, médecine, astrologie et alchimie, des peuples dits barbares aux Chrétiens, cette connaissance s'est transmise par les mythes et légendes, voire structurée par la suite grâce à la franc-maçonnerie ou le compagnonnage. Cette authentique épopée est minutieusement décrite, illustrée et analysée. Ce livre est donc indispensable pour connaître l'ésotérisme, pour embrasser ses principaux aspects et pour rencontrer les principales figures qui l'ont animé tout au long des siècles. Jean-Marc Savary

1016 pages - Broché - Éditeur : Robert Laffont - Isbn 2221054644 - 1990

Prix : 25.31 €

 

Histoire universelle des chiffres, L'intelligence des hommes racontée par les nombres et le calcul - Deux volumes, Georges Ifrah

Histoire universelle des chiffres, L'intelligence des hommes racontée par les nombres et le calcul - Deux volumes, Georges Ifrah

 

1042 pages - Broché - Éditeur : Robert Laffont - Isbn 2221901002 - 1994

Prix : 49.71 €

 

Les Celtes dans la Bible, Jean-Paul Bourre

Les Celtes dans la Bible, Jean-Paul Bourre

Les colonies celtiques installées sur les terres de la Bible ont influencé profondément le texte biblique.
Les Galates, en Galatie, les Mittaniens du bas Euphrate, les Gaëls de Galilée ont chevauché avec les tribus nomades de Palestine, se sont mêlés aux populations locales, sans rien perdre de leurs traditions, de leurs croyances.
Jean-Paul Bourre révèle, pour la première fois, l'importance du courant celto-nordique dans la Bible, en s'appuyant sur les auteurs grecs et latins, mais aussi sur les récentes recherches en archéologie et en linguistique. L'étude comparée des dialectes, des rites, des symboles, lui permet de rompre le silence et d'affirmer la présence des Celtes dans la Bible.
Pour lui, le paganisme des anciens âges prépare la venue du Christ-Roi de la Tradition chrétienne.

205 pages - Broché - Éditeur : Robert Laffont - Isbn 2221065557 - 1984

Épuisé

 

Le livre des superstitions, Eloïse Mozzani

Le livre des superstitions, Eloïse Mozzani

Entre la religion d’un côté et de l’autre la science, s’étend le domaine vaste et flottant des superstitions. Le déclin de la première leur profite sans que le progrès de la seconde les fasse reculer. Le merveilleux et l’obscur conservent tous leurs prestiges. Enquêtes d’opinions et faits divers l’attestent : qu’il s’agisse de la vogue de l’astrologie, de la croyance à l’existence d’extra-terrestres, ou, sur un mode plus sombre, du goût pour l’occulte qui se manifeste dans certaines sectes. – Comme si les hommes ne se résignaient pas au désenchantement du monde, et que ce monde dont ils se proclament simultanément seuls maîtres et possesseurs était toujours lié à l’invisible, peuplé de signes, de présages et de sortilèges, animé d’intentions favorables ou hostiles qui échappent à la raison, défient notre savoir et notre volonté.

1822 pages - Broché - Éditeur : Robert Laffont - Isbn 2221068300 - 1999

Prix : 32.46 €

 

Page 1 - Page 2 - Page 3 - Page 4 - Page 5 - Page 6 - Page 7 - Page 8 - Page 9 - Page 10 - Page 11 - Page 12 - Page 13 - Page 14 - Page 15 - Page 16 - Page 17 - Page 18 - Page 19 - page 20 - Page 21 - Page 22 - Page 23 - Page 24 - Page 25 - Page 26 - Page 27 - Page 28 - Page 29 - Page 30 - Page 31 - Page 32 - Page 33 - Page 34 - Page 35 - Page 36 - Page 37 - Page 38 - Page 39 - Page 40 - Page 41 - Page 42 - Page 43 - Page 45 - Page 46 - Page 47 - Page 48 - Page 49 - Page 50 - Page 51 - Page 52 - Page 53 - Page 54 - Page 55 - Page 56 - Page 57 - Page 58 - Page 59 - Page 60 - Page 61 - Page 62 - Page 63 - Page 64 - Page 65 - Page 66 - Page 67 - Page 68 - Page 69

 

Pour recevoir votre catalogue Dixdecœur à domicile

 





Création et référencement : Eon Internet

Contacter le libraire

Inscrivez-vous à notre newsletter

email