Les livres classés par thèmes

 

 

Traditions, initiation traditionnelle, philosophies traditionalistes, tradition occidentale (page 17)

 

Rubriques connexes : Alchimie - Atlantide - Architecture sacrée / Géométrie sacrée - Égypte, gnose, hermétisme - Franc-maçonnerie, initiation - France mystérieuse - Kabbale - Magie, théurgie - Nombres - Prophéties et fin des temps - Rose-croix - Symbolisme - Templiers - Traditions celtiques - Robert Ambelain - René Guénon - Max Heindel - Papus - Rudolf Steiner - Éliphas Lévi

 

Cliquez pour ouvrir la liste des livres de cette rubrique

 

 

Les lieux sacrés, Alliance mondiale des religions

Les lieux sacrés, Alliance mondiale des religions

L'A.M.R. a été fondée en France par Mme Maryse Choisy, le 9 juillet 1965, à la suite du congrès du World Fellowshif of Religions qui avait eu lieu à Delhi en février 1965.
L'A.M.R. se propose de favoriser l'étude et la compréhension des diverses religions et de toutes les spiritualités en vue d'intensifier par une action commune la Vie, la Lumière et l'Amour, source de toute Paix. Les moyens d'action de l'association sont principalement la tenue de colloques et la publication de leurs actes.
C'est ainsi que l'A.M.R., depuis sa création en 1965, a organisé plus de vingt-sept congrès ou colloques.
Pendant une brève année (1970), des conférences ont été présentées par l'Institut d'Hiérologie, qui était une émanation de l'Alliance. L'une de ces conférences est publiée dans ce volume.
L'A.M.R. a tenu à Paris, les 8 et 9 janvier 1972, un colloque sur "Les lieux sacrés" dont le compte rendu exact est donné dans ce volume.
À ce colloque ont participé : Mme Maryse Choisy, présidente de l'A.M.R., S.E. le Cardinal Jean Danielou, S.J. 9, Le Doyen Marc Lods, Le Professeur Olivier Clément, Le Vénérable Thich Nhat Hanh, Le Professeur Subash Chandra, Le Professeur Henri Baruk, Le Professeur Mohammad Mokri, Le Professeur Bernard Guillemain, Le Docteur Paul Chauchard, Le Docteur Hubert Larcher, Monsieur Jacques Mauduit

Réf. DG 7928 - 220 pages - Broché - Éditeur : Désiris - Isbn 2.907653.14.8 - 1993

Prix : 13.14 €

 

L'homme de lumière, Pascal Gambirasio d'asseux

L'homme de lumière, Pascal Gambirasio d'asseux

Depuis les origines, les hommes des Sociétés traditionnelles ont intuitivement perçu la racine spirituelle de la Création, celle de leur propre être et, du vrai et unique sens de toute vie humaine. Au demeurant, il ne s'agissait pas seulement du sens et de la nature de la vie personnelle, mais aussi celle de la communauté humaine tout entière et, bien sûr, au premier chef, de l'entourage immédiat : clans, tribus, cités, peuples et royaumes...
En Occident et désormais en Orient, il est manifeste que le regard de « l'homme moderne » a permuté de 180 degrés et modifié son champ de vision. Or, qu'est-ce qu'une vie, spirituellement orientée ou une civilisation digne de ce nom, si ce n'est un équilibre : harmonie, justice et un édifice -un temple de l'Esprit, ainsi que l'enseignait saint Paul.
Ce livre est consacré à cette quête initiatique, qui est simultanément découverte de soi - du Soi et rencontre avec Dieu, lequel, selon l'Écriture, est « au-dedans de nous ». Il souhaite apporter des clefs pour ouvrir et comprendre la voie initiatique à la lumière de l'Évangile : théophanie du Nom divin et réalisation du corps glorieux ou corps de résurrection. Il se propose donc de décrire les axes majeurs de cette aventure intérieure, à la fois universelle et intime à chaque être, qui transmute, en une alchimie spirituelle, l'homme de la chute en véritable homme de lumière, l'homme glorieux du huitième jour : au cœur du Royaume Internel.

Réf. DG 8785 - 130 pages - Broché - Illustrations en N & B - Éditeur : Télètes - Isbn 2906031.51.8 - 2001

Prix : 15.72 €

 

La voie du blason, Pascal Gambarisio d'Asseux

La voie du blason, Pascal Gambarisio d'Asseux

Au-delà et avant même d'être un signe de reconnaissance individuel, familial ou d'Ordre, dans les batailles ou les tournois, le blason, création originale et originelle de l'occident chrétien, se présente essentiellement comme un véritable portrait céleste, vivant et vivifiant, qui exprime au travers de ses couleurs et de ses tracés, de ses figures (pièces honorables ou meubles) la vocation spirituelle de son porteur.
Il existe ainsi, à proprement parler, une lecture spirituelle et donc une voie du blason. Une voie authentiquement initiatique au double sens d'un point de départ (initial) de la Queste et d'un cheminement intérieur, d'un acheminement de l'âme vers elle-même et vers son Créateur. De sorte que les armoiries, pour être réellement
« entendues » c'est-à-dire, à tous les sens du terme, « déchiffrées », doivent être essentiellement contemplées comme une icône. D'ailleurs, en leur réalité ultime, ce sont bien les armoiries qui, tout comme les icônes, regardent l'homme au cœur de son intériorité, lui révèlent, lui soufflent (lui blasonnent) le secret de son être et l'invitent à son accomplissement dans la lumière de l'Esprit qui est Amour.
Ce livre souhaite contribuer à donner la clé de ce regard.

Réf. DG 33014 - 135 pages - Broché - Illustrations en N & B - Éditeur : Télètes - Isbn 9782906031777 - 2012

Prix : 18.00 €

 

La montagne sacrée, Richard Andrews & Paul Schellenberger

La montagne sacrée, Richard Andrews & Paul Schellenberger

Depuis 1983, date de parution en France de L'Énigme sacrée, ouvrage fondamental sur le troublant mystère de Rennes-le-Château, le cercle considérable de ses lecteurs ne cesse de s'élargir.
En prolongeant en quelque sorte l'enquête historique et les fascinantes investigations de Henry Lincoln et de ses co-auteurs, qui furent parmi les tout premiers à révéler au grand public une face occultée de l'histoire de France et de la civilisation judéo-chrétienne, Richard Andrews et Paul Schellenberger ouvrent ici une voie nouvelle à la faveur d'une lecture différente des parchemins de l'abbé Saunière, de recherches approfondies sur le message voilé de Nicolas Poussin et d'autres peintres méconnus des non-initiés, d'un décryptage très subtil de nombreux éléments du dossier où apparaît en filigrane une géométrie ésotérique existant à plusieurs niveaux.
Lancés dans une véritable chasse au trésor, ils s'attachent à démontrer, selon une interprétation et des raisonnements qui leur sont propres, que la tombe ultime du Christ se trouve, selon toute vraisemblance, dans un lieu quasi inaccessible des Pyrénées, protégée par une immense conspiration du silence qui dure depuis maintenant deux mille ans.

408 pages - Broché - Illustrations en N & B - Éditeur : Pygmalion - Isbn 2.85704.507.7 - 1997

Épuisé

 

Le mystère d'Orion, Robert Bauval & Adrian Gilbert

Le mystère d'Orion, Robert Bauval & Adrian Gilbert

Ingénieur civil connaissant bien la vie des grands chantiers, Robert Bauval, né en Égypte, nourrit une passion évidente pour cette terre, ses monuments et sa civilisation. En collaboration avec Adrian Gilbert, spécialiste des anciens textes et manuscrits égyptiens, il n'hésite pas à remettre en question l'ensemble des hypothèses généralement admises sur l'énigmatique construction des pyramides. S'appuyant sur l'expérience et les travaux d'égyptologues tels que Mariette, Maspero ou de nos jours Georges Goyon, il a mené pendant dix ans, avec une logique irréfutable, une enquête quasi policière qui aboutit finalement à une théorie révolutionnaire aussi convaincante que fascinante.
Impossible d'oublier sa façon magistrale de nous prouver que les pyramides dispersées dans l'ancienne nécropole de Memphis sont l'exacte projection sur terre des étoiles de la constellation d'Orlon, telle qu'elle était visible dans le ciel matinal, il y a quatre mille cinq cents ans !... Mais bien d'autres de ses révélations sont tout aussi captivantes : l'étonnante religion des anciens Égyptiens d'inspiration essentiellement astronomique, le retour de l'âme du pharaon vers son étoile au cours d'un cérémonial qui se déroulait après sa mort dans « la chambre du roi », la lecture nouvelle des hiéroglyphes de Saqqarah mal interprétés jusqu'ici, l'existence d'une porte secrète à l'intérieur de la Grande Pyramide, derrière laquelle se trouverait un fabuleux météorite...
Précis et rigoureux comme une démonstration scientifique, vivant comme la passion de son auteur, un livre à dévorer, modifiant totalement les données fondamentales de l'histoire d'une civilisation qui ne cesse d'intriguer les hommes depuis des millénaires.

320 pages - Broché - Illustrations en N & B - Éditeur : Pygmalion - Isbn 2.85704.428.3 - 1994

Épuisé

 

De paracelse à Thomas Mann, Pierre Deghaye

De paracelse à Thomas Mann, Pierre Deghaye

La première partie du recueil de travaux de Pierre Deghaye est consacrée à la théosophie allemande. Paracelse (1493-1541), le médecin philosophe, en est le précurseur et Jacob Boehme (1575-1624), le cordonnier visionnaire, le fondateur. Hegel a appelé Boehme le père de la philosophie allemande. Friedrich Christoph Oetinger (1702-1782), dignitaire luthérien et kabbaliste, s'est fait le disciple tardif de Boehme. Il ouvre le grand débat avec la philosophie idéaliste venue de Leibniz. Enfin, le comte de Zinzendorf (1700-1760), influencé par la théosophie, a fondé une communauté qui devait être une communion de vrais convertis issus des religions. Ancien professeur aux universités de Rouen et Caen, Pierre Deghaye a publié, en français et en allemand, de nombreux travaux sur ces penseurs. Il a écrit un livre sur Boehme et il a traduit un ouvrage majeur du théosophe. Sa thèse d'État était consacrée à Zinzendorf.
La deuxième partie, quant à elle, est consacrée à des œuvres littéraires examinées en rapport avec la théosophie. Avec le personnage de Faust, mais aussi dans d'autres contextes, Gœthe (1749-1832) tient une grande place. Novalis (1772-1801), qui a été influencé par la tradition issue de Boehme, est également très présent. Ludwig Tieck (1173-1853), dans un roman peu connu, montre la perversité des faux mystiques. Au siècle suivant, Hermann Hesse (1877-1962) illustre le thème de la conjonction des contraires mis en valeur par Carl Gustav Jung (1875-1961), le psychanalyste féru de science hermétique. Hermann Hesse rêve de mort et de résurrection au dernier âge du monde, tandis que Faustus, le héros de Thomas Mann (18751955), sombre dans le satanisme d'une intelligence hypertrophiée.
Germaniste, Pierre Deghaye a enseigné la littérature allemande aux universités de Rouen et de Caen. Il en a toujours recherché les affinités avec la philosophie et la spiritualité.

534 pages - Broché - Éditeur : Dervy - Isbn 2.84454.022.8 - 2000

Prix : 36.33 €

 

Melkitsedeq, ou la tradition primordiale, Jean Tourniac

Melkitsedeq, ou la tradition primordiale, Jean Tourniac

L'originalité de la méthode de Jean Tourniac consiste à « remonter d'un cran » la chronologie du monothéisme en passant d'Abraham à Melkitsedeq roi de justice et de salem et prêtre du Très-Haut. Une documentation très riche permet d'étendre l'exploration scripturaire à la patrologie, aux églises, théosophies et aux communautés mystiques ou religieuses. Particulièrement vivante est l'interrogation de l'auteur à l'égard du christianisme et du judaïsme qui, l'un et l'autre, ont visé à s'approprier Melkitsedeq, pour en exalter ou au contraire, en restreindre l'importance fonctionnelle.

Éditeur : Dervy - Isbn 2.84454.099.6

Prix : 20.29 €

 

Du dragon à la licorne, Patrick Darcheville

Du dragon à la licorne, Patrick Darcheville

Le monde de l'imaginaire, tout comme celui des animaux fabuleux, nous enseigne les mêmes règles : comprendre la nature et son évolution, c'est se comprendre soi-même en tant qu'entité, mais aussi accepter cet état de fait et essayer d'évoluer en comprenant ses erreurs afin de progresser. Réaliser la symbiose entre les règnes de la nature fait comprendre à l'homme qu'il est perfectible et se doit de dépasser son entendement.
C'est à une quête que nous convie le langage des bestiaires qui, de l'Antiquité au Moyen Âge, nous montrent une unité dans la compréhension des symboles.
Le message qu'ils nous invitent à percevoir, au-delà de la nature simpliste de leurs métamorphoses, est une voie d'accès induite par la Tradition pour nous faire prendre conscience de la nature divine et sacrée qui se trouve en toute créature.

276 pages - Broché - Illustrations en N & B - Éditeur : Trédaniel - Isbn 2.85707.604.5 - 1994

Prix : 24.34 €

 

Croisade contre le graal, Otto Rahn

Croisade contre le graal, Otto Rahn

Si le Graal est un symbole phare - aussi mystérieux que fascinant - de la mythologie et de l'inconscient collectif européens, Croisade contre le Graal appartient à la famille - peu nombreuse - des ouvrages mythiques, des livres cultes. Depuis sa parution (1933 en Allemagne, 1934 en France), il a guidé des générations de rêveurs vers les cimes ariégeoises, en général, et le château de Montségur, en particulier. Régulièrement réédité des deux côtés du Rhin, il est régulièrement épuisé et recherché. Adversaires et partisans des thèses développées par Otto Rahn, tous s'accordent sur un point : Croisade contre le Graal a largement contribué à l'engouement touristique pour les Pyrénées cathares.
Des thèses, certes, le jeune romaniste allemand en avance - audacieuses, novatrices, exaltantes -: Montségur est-il Montsalvage, le château du Graal du Parzifal de Wolfram von Eschenbach ? Parzifal (« perce-bien ») ne fait-il qu'un avec le vicomte de Carcassonne Trencavel (« tranche-bien ») ? L'inspirateur du minnesänger fut-il le mystérieux Kyot de Provence ou bien adapta-t-il une vieille épopée iranienne, la Parzivalnama ? Ces questions, et bien d'autres, Rahn les pose et, naturellement, y répond par l'affirmative. Avait-il raison ? Avait-il tort ? Peu importe, sans doute. Comme l'écrivait le spécialiste du catharisme René Nelli : « Une sorte de fatalité a voulu que les ouvrages qui ont le plus contribué à faire sortir la pensée occitane de sa léthargie séculaire aient été, non point de savantes dissertations historiques, mais de véritables épopées en prose capables d'entraîner l'imagination vers des horizons fabuleux. »
Alors, ne boudons pas notre plaisir car, sans conteste, par-delà toute controverse universitaire, par-delà tout débat, Croisade contre le Graal nous guide vers ces horizons fabuleux où une chevalerie merveilleuse part en quête du suprême symbole de la connaissance, de la mémoire et de l'amour. Derrière les plus grands troubadours de la littérature courtoise (derrière Otto Rahn, amoureux de la France, de ses grandioses Pyrénées et de leurs légendes, mais aussi passionné des traditions septentrionales), c'est à une redécouverte complète de la mystique amoureuse et chevaleresque européenne (voire orientale) que le lecteur est convié. En route, la quête commence !

328 pages - Broché - Éditeur : Pardès - Isbn 2.86714.184.2 - 1974

Épuisé

 

Page 1 - Page 2 - Page 3 - Page 4 - Page 5 - Page 6 - Page 7 - Page 8 - Page 9 - Page 10 - Page 11 - Page 12 - Page 13 - Page 14 - Page 15 - Page 16 - Page 18 - Page 19 - page 20 - Page 21 - Page 22 - Page 23 - Page 24 - Page 25 - Page 26 - Page 27 - Page 28 - Page 29 - Page 30 - Page 31 - Page 32 - Page 33 - Page 34 - Page 35 - Page 36 - Page 37 - Page 38 - Page 39 - Page 40 - Page 41 - Page 42 - Page 43 - Page 44 - Page 45 - Page 46 - Page 47 - Page 48 - Page 49 - Page 50 - Page 51 - Page 52 - Page 53 - Page 54 - Page 55 - Page 56 - Page 57 - Page 58 - Page 59 - Page 60 - Page 61 - Page 62 - Page 63 - Page 64 - Page 65 - Page 66 - Page 67 - Page 68 - Page 69

 

Pour recevoir votre catalogue Dixdecœur à domicile

 





Création et référencement : Eon Internet

Contacter le libraire

Inscrivez-vous à notre newsletter

email