Les livres classés par thèmes

 

 

Christianisme et études chrétiennes, Bible et Christianisme (page 24)

 

Rubriques connexes : Architecture sacrée / Géométrie sacrée - Bougies - Encens - Franc-maçonnerie, initiation - France mystérieuse - Miracles et mystères - Prière - Prophéties et fin des temps - Templiers - Judaïsme, Bible, essénisme - Égypte, gnose, hermétisme | Accessoires : Articles religieux

 

Cliquez pour ouvrir la liste des livres de cette rubrique

 

 

Pétrir la pierre, David Maria Turoldo

Pétrir la pierre, David Maria Turoldo

David Maria Turoldo, religieux italien (Servite de Marie), est né dans te Trioul en 1916 et décédé à Milan en 1992. essayiste et dramaturge, il est aussi l'auteur de nombreux recueils de poésie.
Gardien de solitude (Jo non ho mani), publié en 1948, et Bienheureux !es morts. . . (Udii una voce), publié en 1952, sent ses deux premiers recueils. Ils résonnent encore de la société de l'après guerre et donnent, en ce début du XXIème siècle, sur l'état du monde et de la condition humaine, une vision criante de vérité.
Ces deux recueils sont présentés ici dans une traduction de François-Noël Deman.

221 pages - Broché - Éditeur : Éditions grégoriennes - Isbn 2.914338.06.6 - 2004

Prix : 17.24 €

 

Le procès en contrefaçon du Linceul, Le non-lieu du British Museum, la démonstration scientifique de l'authenticité, A.-A. Upinsky

Le procès en contrefaçon du Linceul, Le non-lieu du British Museum, la démonstration scientifique de l'authenticité, A.-A. Upinsky

En datant du XIIIème siècle l'origine du tissu du linceul de Turin, l'analyse C14 publiée fin 1988 contredit l'ensemble des résultats scientifiques pluridisciplinaires acquis par les chercheurs depuis une centaine d'années sur le plus célèbre objet archéologique. Cette contradiction a ouvert une phase nouvelle dans la connaissance de cet objet singulier.
Jusqu'à cette date, tous les résultats confortaient, avec des valeurs probantes diverses, l'authenticité du linceul de Turin ; c'est-à-dire que cette pièce de tissu imprégné de taches de sang humain (positives) et impressionné comme un négatif photographique par l'image d'un corps supplicié, était bien le linceul ayant enveloppé le corps du Christ comme le rapportent les Evangiles.
Comme dans toute enquête, cette contradiction oblige à un choix, car aucun esprit humain ne saurait admettre raisonnablement la coexistence d'affirmations contraires sur un même fait.
À l'occasion du symposium scientifique organisé en 1989 à Paris par le CIELT (Centre International d'Etudes sur le Linceul de Turin), Arnaud-Aaron Uspinsky, logicien, mathématicien et epistémologue, fut sollicité pour tenter de faire la synthèse de l'ensemble de ces connaissances, y compris celles qui ressortaient de l'analyse C14.
Pour ce faire, il a été amené à construire une grille d'analyse logique du problème posé par le linceul de Turin, qui fait apparaître une progression logique contraignante dans la recherche de la vérité. En effet, il ne s'agit nullement, contrairement à ce que laisse entendre un ouvrage récemment paru, de satisfaire une apologétique facile, mais bien de regarder, avec la "plus grande brutalité possible", en faisant abstraction des conséquences, la vérité de cet objet, c'est-à-dire ce qu'il est.
Ce travail préparatoire, l'auteur l'a exposé dans un premier livre : La science à l'épreuve du Linceul. Dans ce deuxième livre, Le procès du Linceul, il nous invite à suivre avec lui les premiers résultats de cette enquête qu'il mène publiquement depuis quatre ans.
C'est une grande aventure de l'esprit, dont Jean Guitton déclarait au cours d'une émission radio que si elle aboutissait, alors elle serait infiniment plus importante que toutes les conséquences philosophiques de son dernier best-seller: Dieu et la science.

83 pages - Broché - Éditeur : O.E.I.L - Isbn 2.86839.295.4 - 1993

Prix : 12.37 €

 

L'énigme du Linceul, Arnaud-Aaron Upinsky

L'énigme du Linceul, Arnaud-Aaron Upinsky

Quoi de plus insignifiant qu'une pièce de sergé en lin qui a enveloppé un cadavre ? Rien. À moins que ce linge - le Linceul de Turin - ne constitue la pièce à conviction décisive dans « l'affaire » la plus explosive de la fin du siècle.
Celle-ci a éclaté le 13 octobre 1988 lorsque les hommes des cinq continents virent apparaître pour la première fois, sur leur écran, le visage saisissant de l'homme supplicié, porté par ce linceul. Les médias l'ont présenté comme une simple contrefaçon moyenâgeuse du Christ, certains ont cru à une macabre mise en scène d'un tueur en série.
Vrai ou faux ? Arnaud-Aaron Upinsky relate l'aventure scientifico-policière la plus exaltante qu'il a dû mener, pendant huit ans, pour venir à bout de l'énigme. Il découvrira au fil de son enquête que, si nul ne possède l'enregistrement du big-bang, en revanche nous détenons, grâce à ce linge, celui de l'origine de notre ère. Cet objet le plus chargé de science de tous les temps constitue, en effet, le film infalsifiable du fait fondateur de notre civilisation : la disparition inexpliquée d'un cadavre. Ce qui lui permet de mettre littéralement le Dieu des chrétiens au bout du microscope des savants pour confronter la science de l'an 2000 et la religion de l'an I. Quelle gageure !
Pour expliquer le rejet « viscéral » du Linceul par les religieux, l'auteur sera amené à découvrir que l'objet le mieux gardé au monde possède un terrible secret : il est porteur d'un message unique, scellé pendant vingt siècles dans les fibres de lin, dont la révélation était réservée pour l'avenir. La résolution de la plus grande énigme scientifique fait apparaître dans un éblouissement le message éclatant de l'homme du Linceul aux hommes de l'an 2000.

250 pages - Broché - Illustrations en N & B - Éditeur : Fayard - Isbn 2.213.60042.2 - 1999

Épuisé

 

B.a.-Ba Nouveau Testament, Gérard Chauvin

B.a.-Ba Nouveau Testament, Gérard Chauvin

À la suite de l'apôtre Paul, les Pères grecs, latins et toute la pensée chrétienne considérèrent que Dieu a « sagement disposé » la Bible, de manière à ce que « le Nouveau Testament soit voilé dans l'Ancien et que dans le Nouveau, l'Ancien soit dévoilé » (saint Augustin).
De fait, le Nouveau Testament ne peut s'appréhender vraiment si l'on reste dans l'ignorance ou dans le refus de sa continuité substantielle avec l'Ancien. La doctrine du Christ présuppose l'accomplissement - en Son Nom de la Loi divine (Torah) donnée au prophète Moïse et que les Israélites ont reçu pour mission de transmettre jusqu'à la venue de l'Oint du Seigneur : le Messie, rejeton du roi David. Le Fils de Dieu n'est pas venu pour abolir l'ancestrale Loi, mais pour permettre sa réalisation en tout homme, ici et maintenant.
Pour les chrétiens, Dieu a ainsi contracté une nouvelle Alliance avec l'humanité ouverte à la bonne nouvelle (évangile) du Salut. Par le Fils et la grâce de l'Esprit Saint, le peuple hébreu n'est désormais plus seul à recevoir la Parole du Père qui tonna au Sinaï, ni à s'en nourrir. Les institutions elles-mêmes sont reformées : le Temple, où resplendit en Son temps la Gloire de Dieu, est désormais la communauté des baptisés, l'Église-Épouse du Christ rédempteur.
Ce B.a.-Ba Nouveau Testament rappelle les principaux fondements théologiques du christianisme. II aborde la formation du canon scripturaire, rend compte des sources manuscrites, envisage l'exégèse ancienne et juge sans complaisance la critique moderne. Les vingt-sept livres reçus par l'Église sont abordés suivant l'ordre traditionnel évangiles synoptiques et johannique, Actes des apôtres, écrits apostoliques « pauliniens » et « catholiques ».
L'Apocalypse, enfin, qui clôture les saintes Écritures ouvertes par la genèse du monde et la naissance du « premier Adam ». C'est l'annonce du règne messianique de l'« Homme nouveau », avec la descente de la Jérusalem céleste aux douze fondements et aux douze portes, symboles respectifs des fils de Jacob-Israël et des apôtres du Seigneur.

126 pages - Broché - Illustrations en N & B - Éditeur : Pardès - Isbn 2.86714.3334.9 - 2004

Prix : 12.17 €

 

B.a.-Ba Ancien Testament, Gérard Chauvin

B.a.-Ba Ancien Testament, Gérard Chauvin

Diffusée annuellement à plusieurs millions d'exemplaires, traduite en mille langues et dialectes, la Bible est « le » Livre (en grec : biblion) par excellence. Livre sacré des juifs, auxquels fut révélée la Loi de Dieu par l'intermédiaire du prophète Moïse au Sinaï ; livre sacré des chrétiens, qui universaliseront le message, destiné a priori au peuple hébreu. Pour les « gens du Livre », le credo biblique est simple : « Je suis Dieu, il n'en est pas d'autre. » (Is 45, 6.)
Pourtant, la Bible hébraïque - l'« Ancien Testament », pour les chrétiens - est d'une grande complexité d'interprétation. La « Septante » grecque diverge notablement des originaux retenus par les savants juifs et, longtemps, il circula des versions plus ou moins fiables. La « Vulgate » latine (adoptée au concile de Trente, en 1546), aboutissement des patients efforts entrepris dix siècles auparavant par saint Jérôme, à partir de la « langue sacrée » de la Révélation, est bien adaptée à l'usage liturgique de l'Église. Mais aucune traduction ne restituera jamais la beauté de l'original.
Ce B.a.-Ba Ancien Testament emprunte à la paléographie, à la philologie, à l'archéologie biblique, à l'exégèse textuelle, sans pour autant prétendre solutionner la question des sources rédactionnelles des Cinq Livres de Moise (Torah ou Pentateuque) qui constituent le socle inébranlable du judaïsme. Dans la forme familière que nous lui connaissons, la Bible résulte de multiples inspirations prophétiques, de traditions orales, de compilations et de réajustements, et ce, durant une dizaine de siècles... Elle ne sera fixée, à la lettre près, qu'avec l'œuvre magistrale des massorètes, à l'aube du Moyen Age.
L'immense contenu doctrinal, l'universalité et l'actualité du message biblique, sa sacralité même, priment, il va sans dire, sur les considérations socio-historiques auxquelles la critique réduit trop souvent la Parole de Dieu. Quant au sceptique distrait et blasé de « notre temps » , il est loin de soupçonner à quel point « il ne s'agit pas dune parole sans importance » (Dt 32, 47), mais de sa propre vie.

127 pages - Broché - Illustrations en N & B - Éditeur : Pardès - Isbn 2.86714.333.0 - 2004

Prix : 12.17 €

 

Les traités et le poème, Maître Eckhar

Les traités et le poème, Maître Eckhart

Redécouvert au XXème siècle par les historiens du Moyen Âge, les théologiens et les philosophes, Maître Eckhart est aujourd'hui l'un des grands mystiques chrétiens les plus souvent cités. Mais trop peu de lecteurs ont pu jusqu'à présent se pencher sur son œuvre, et pénétrer ainsi le fond d'une pensée aussi originale que féconde.
Lire Maître Eckhart dans la continuité de ses textes majeurs, c'est entrer dans un monde, saisir la cohérence intérieure d'un homme qui étonna souvent par ses formules paradoxales, apprendre à discerner, au-delà de la banalité des interprétations rapides, le sens mystique du détachement, du sans pourquoi, du Dieu au-delà de Dieu. Tel est l'objet de cette nouvelle traduction des Traités et du Poème, premier volume d'une intégrale de l'œuvre allemande du grand dominicain. Gwendoline Jarczyk et Pierre-Jean Labarrière, philosophes, germanistes, et auteurs d'un magistral Maître Eckhart ou l'empreinte du désert (Albin Michel), se sont attachés à restituer, le rythme et la rugosité de la langue de Maître Eckhart. Par leur introduction et leurs notes, ils guident admirablement le lecteur sur ce chemin escarpé, où le vertige de l'être et la lumière mystique affleurent au détour de chaque phrase.

230 pages - Broché - Éditeur : Albin Michel - Isbn 2.226.08832.6 - 1996

Prix : 13.76 €

 

J'ai vécu sur deux planètes, Phylos

J'ai vécu sur deux planètes, Phylos

À la fois chronique et épopée spirituelle, J'ai vécu sur deux planètes est un fabuleux voyage dans le temps et l'espace : le narrateur traverse les siècles et les civilisations, au fil d'incarnations successives, de la période mythique de l'Atlantide aux Temps modernes.
Mais surtout, thèse surprenante, on découvre ici que le Christ se préparait déjà à être le sauveur du monde des milliers d'années avant sa naissance à Bethléem : « Avant qu'Abraham fût, je suis » ( Jean, VI 1I, 58).
Récit surprenant, qui offre à un public curieux une réflexion sur une voie qui allie science et religion, anticipant de futures relations entre la Terre et une planète aux connaissances plus avancées, le livre du mystérieux Phylos ne cesse de fasciner de nouvelles générations de lecteurs.

438 pages - Broché - Éditeur : Robert Laffont - Isbn 2.221.08843.3 - 1999

Prix : 22.31 €

 

L'esprit qui peut tout, G. Phaneg

Ce livre est le résumé de causeries faites à « L'entente Amicale Évangélique » en 1932 par son fondateur Georges Descormiers plus connu sous le nom de Phaneg. Elles sont des commentaires de l'Évangile de Luc sur les miracles et les paraboles du Christ
Toute l'histoire du christianisme me paraît de plus en plus être celle de la pénétration définitive de l'Esprit dans la matière et dans nos âmes et des lois principales de cette descente. [..J Cette lecture évangélique nous permettra de trouver des analogies intéressantes pour les actions de notre Esprit sur notre Âme et de notre Âme sur notre Corps. Conditions essentielles pour une véritable guérison. Alors l'homme pourra parvenir à ce stade indiqué par Jésus où l'Esprit lui parlera directement et il pourra accomplir au nom du Christ les même miracles que Lui. » Il deviendra un Ami de Dieu.
Concernant les miracles, Phaneg écrit que de tels faits sont de tout temps possibles, il suffit de la présence d'un Ami de Dieu par qui se manifeste la Puissance du Christ et d'un homme dont le coeur et le cerveau sont ouverts à cette lumière.
Quand il parlait d'un Ami de Dieu il faisait référence à Maître Philippe de Lyon dont la rencontre bouleversa sa vie comme pour
Papus, Sédir, Chapas et tous ceux qui eurent la chance de le connaître.
À travers cet ouvrage c'est l'enseignement de Maître Philippe qui transparaît. C'est d'ailleurs tout naturellement à ce dernier que
Phaneg le dédie : « Au Maître, je dédie ce livre que lui seul a rendu possible. » Avec les Évangiles, Il est sa source essentielle d'inspiration.

Réf. DG 12284 - 205 pages - Broché - Éditeur : Le Mercure Dauphinois - Isbn 2.913826.45.8 - 2004

Prix : 16.23 €

 

Méthode de guérison spîrituelle, ou La clé de la vie et ses secrets, René Cornuaud

Méthode de guérison spirituelle, ou La clé de la vie et ses secrets, René Cornuaud

L'auteur radiesthésite, magnétiseur et guérisseur nous dévoile avec une grande générosité et sans retenue, sa méthode avec tous les supports indispensables à une pratique sérieuse des soins... avec la lecture du livre, qui dégage de bénéfiques énergies, vous contacterez vous aussi les forces divines aimées de l'auteur.
René Cornuaud est profondément chrétien, d'un christianisme profondément tolérant. Il parle d'un créateur qui est un et qui peut donc s'adresser au "créateur" de n'importe laquelle de nos religions. Ses prières sont bibliques mais peuvent s'adapter au Dieu de notre religion (Allah, Jéhovah, Brahman...).
Dans ce livre, l'auteur décrit, également, ce que fut une partie de sa vie lorsqu'il soulageait les gens par les grâces reçues du ciel.
Ancien enseignant d'électronique, chevalier des palmes académiques, pendant sept ans il asume la tâche délicate de la présidence d'une association de radiesthésites.
Les ondes bénéfiques ou nocives n'ont pour lui aucun mystère, ce qu'il sait très bien exprimer dans ses conférences, se cours de radiesthésie.
"Les dialogues GABY et son PAPY", dans cet ouvrage, en sont une preuve.
Ce qu'il écrit démontre qu'une clé du "mieux vivre" existe dans ce monde.
C'est un amoureux de Dieu guidé par le Christ dans ses multiples actions sur les désorientés, les souffrants et les victimes des mauvaises actions.
Les témoignages révélés au cours des chapitres prouvent les grâces spirituelles qui lui sont données.
Avancé en âge, il souhaite par des mots simples laisser une preuve de ce qu'il a vécu pendant cette période d'aide au prochain.
Le but de ce livre est de permettre à chacune et à chacun de trouver La clé qui ouvre les Portes du Mieux-être.

Réf. DG 11889 - 195 pages - Broché - Illustrations en N & B - Éditeur : Arkhana vox - Isbn 2.906588.38.7 - 2004

Épuisé

 

Par le pouvoir de St Benoît, Angel Adams

Par le pouvoir de St Benoît, Angel Adams

Saint Benoît, que l'on surnomme le Patriarche des moines d'occident, naquît vers l'an 480 à Nursie en Italie.
II est l'auteur de la Règle portant son nom et qui inspira tous les ordres monastiques d'occident, d'où sont sortis des cohortes de saints et de moines réputés.
C'est à Charlemagne que l'on doit la conservation et la transmission de la règle de Saint Benoît, dont l'original fut détruit dans l'incendie du monastère de Teano en 896.
Les miracles les plus extraordinaires, dont seuls quelques uns sont relatés dans l'introduction de ce livre, jalonnent la vie exceptionnelle de ce très grand saint.
Nombreux sont les témoignages qui attestent encore aujourd'hui de la puissante intercession de Saint Benoît, exauçant les demandes de ceux qui ont recours à lui pour les causes les plus diverses.
L'authentique médaille de Saint Benoît reproduite dans ce livre, et bénie par un père bénédictin selon le rituel traditionnel, se révèle d'une redoutable efficacité et d'une grande protection.
Dans un monde où les forces du mal sont de plus en plus actives sous des formes variées, notre protection assurée se trouve dans la prière et l'appel aux intercesseurs du plan divin comme Saint Benoît.
Pour cela, nul besoin de rituels compliqués qui sont autant d'écrans de fumée entre vous et le Divin. La foi dépasse les rites et déplace les montagnes.
Ce livre dévoile pour la première fois, un grand choix de prières spéciales à saint Benoît, éprouvées et efficaces dans des situations et des épreuves qui requièrent l'intervention du Divin.
Certaines très anciennes ont été traduites du latin, d'autres plus récentes sont inspirées, la plupart n'ont jamais été publiées.
Puissent-elles être entre vos mains aussi agissantes qu'elles l'ont été pour ceux qui pratiquent avec succès la voie royale et directe de la prière.

169 pages - Broché - Éditeur : Bussière - Isbn 2.85.09023.2.2 - 2004

Prix : 16.23 €

 

Ce clou que j'ai enfoncé, A la reconquête de l'estime de soi..., Daniel Meurois

Ce clou que j'ai enfoncé, A la reconquête de l'estime de soi..., Daniel Meurois

On a conté l'histoire de Judas, de Ponce Pilate ou encore de Barrabas… mais qui s'est jamais tourné vers la vie du bourreau qui, il y a deux mille ans, fut chargé de planter les clous dans la chair du Crucifié ? C'est le chemin de cet homme qu'a voulu restituer pour nous Daniel Meurois dans une oeuvre bouleversante et audacieuse. Ses sources ? Ainsi qu'il l'explique, l'auteur ne les a trouvées dans aucune bibliothèque humaine. Il les a captées dans les Annales akashiques - la mystérieuse Mémoire du Temps - pour nous faire vivre un véritable parcours initiatique, un parcours qui concerne chacun de nous.

Réf. DG 31885 - Éditeur : Passe Monde - Isbn 9782923647210 - 2012

Prix : 21.95 €

 

Page 1 - Page 2 - Page 3 - Page 4 - Page 5 - Page 6 - Page 7 - Page 8 - Page 9 - Page 10 - Page 11 - Page 12 - Page 13 - Page 14 - Page 15 - Page 16 - Page 17 - Page 18 - Page 19 - Page 20 - Page 21 - Page 22 - Page 23 - Page 25 - Page 26 - Page 27 - Page 28 - Page 29 - Page 30 - Page 31 - Page 32 - Page 33 - Page 34 - Page 35 - Page 36 - Page 37 - Page 38 - Page 39 - Page 40 - Page 41 - Page 42 - Page 43 - Page 44 - Page 45 - Page 46 - Page 47 - Page 48 - Page 49 - Page 50 - Page 51 - Page 52 - Page 53 - Page 54 - Page 55 - Page 56 - Page 57 - Page 58 - Page 59 - Page 60 - Page 61 - Page 62 - Page 63 - Page 64 - Page 65 - Page 66 - Page 67 - Page 68 - Page 69 - Page 70 - Page 71 - Page 72 - Page 73 - Page 74 - Page 75 - Page 76 - Page 77 - Page 78 - Page 79 - Page 80 - Page 81 - Page 82 - Page 83 - Page 84 - Page 85 - Page 86 - Page 87 - Page 88

 

Pour recevoir votre catalogue Dixdecœur à domicile

 





Création et référencement : Eon Internet

Contacter le libraire

Inscrivez-vous à notre newsletter

email